Vuadens.ch

Cité de l'énergie

Depuis début 2017, la commune de Vuadens est résolument entrée dans le processus « Cité de l’Energie ». www.citedelenergie.ch.


« Le label Cité de l’énergie apporte la preuve pour les communes qu’elles mènent activement une politique énergétique durable. Les Cités de l’énergie encouragent le recours aux énergies renouvelables, une mobilité supportable pour l’environnement et mettent en œuvre une gestion durable des ressources. »


Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le mot « énergie » ne concerne pas que la consommation électrique et le chauffage, mais est à prendre dans un sens plus large. Pour l’obtention du label, 6 thèmes sont concernés, à savoir :

  • aménagement du territoire, constructions
  • bâtiments communaux, installations
  • approvisionnement, dépollution
  • mobilité
  • organisation interne
  • communication, coopération


Informations


Constructions

Rénover son bâtiment peut amener à faire des économies !

 

  • Un bâtiment rénové prend de la valeur.
  • Une bonne isolation (enveloppe et fenêtres) permet une économie d’énergie substantielle.
  • Le choix d’un système de chauffage à énergie renouvelable (pompe à chaleur, chauffage 
    à distance,…) est non seulement moins polluant mais assez rapidement amorti.
  • Enfin, les subventions octroyées par l’Etat et/ou la Confédération permettent aussi de faire baisser le prix des travaux entrepris. 
  • Pour tous renseignements : http://www.fr.ch/sde


Bâtiments communaux

production photovoltaïque du nouveau bâtiment édilitaire en direct sur : http://geconnect.solarlog-web.ch/39736.html

 

Approvisionnement

La population a été informée par tous-ménages du début des travaux d’installation du chauffage à distance (CAD) qui a été repris par Groupe E Celsius. La première étape concernera la zone située entre la route cantonale (Croix-Blanche / bâtiment paroissial) et la cour de l’école. Par la suite, la conduite à distance reliera le Foyer St-Vincent, en passant par le secteur des immeubles locatifs (Condémine). La chaudière à copeaux, située dans le complexe scolaire, sera remplacée par un modèle plus performant, tandis qu’une chaudière d’appoint au gaz sera installée dans les sous-sols de l’EMS.

 

Gestion des déchets

L’on entend souvent dire que cela ne sert pas à grand-chose de trier tous nos déchets. Qu’en est-il ? Un article de La Gruyère (17 nov. 2018) nous explique en long et en large ce qu’il faut faire ou ne pas faire. En voici un rapide résumé :

  • En Suisse, chaque personne produit, en moyenne, 700 kg de déchets par année.
  • Un cinquième du contenu de nos sacs-poubelle pourrait être recyclé rentablement, ce qui représenterait 340'000 tonnes de déchets en moins.
  • La récupération des bouteilles en PET, soit chaque année 37’500 tonnes recyclées, permet d’en fabriquer de nouvelles.
  • En Suisse, le taux de recyclage des bouteilles en verre est de 97% !
  • Les déchets organiques sont à composter ou à amener à la déchetterie.
  • Tous les emballages en métal peuvent être recyclés (alu, fer blanc, …)

Quelques règles doivent cependant être respectées : bien trier le verre par couleurs ; les bouteilles en plastique autres que PET (lait, lessive, huile, …) peuvent être amenées dans la plupart des commerces; les emballages en papier sulfurisé ou contenant des autres matériaux (plastique, alu ;…) ainsi que les cartons avec restes de nourriture ne peuvent pas être recyclés en raison des impuretés qu’ils contiennent, à moins de les laver.

Contrairement aux idées reçues, les usines d’incinération n’ont pas besoin de PET, de papier journal ou de fioul supplémentaire pour bien incinérer les déchets. La composition des déchets ménagers courants suffit largement !


En résumé : bien trier ses déchets, c’est économiser beaucoup d’énergie tout en préservant les matières premières !

Infos et statistiques cantonales : Service de l’Energie, www.fr.ch/sen « déchets tri » dans le moteur de recherche.

 

Trier les déchets : cela peut s’apprendre dès le plus jeune âge.